Fade

Quand même la rage te donne envie de mourir, au lieu de te donner l’énergie de vivre et de te battre, tu sais, oui tu sais, que c’est fini. Je ne sais plus comment exister, ou persister, serait plus juste. Qu’est-ce que j’ai perdu en cours de route, qu’est-ce que j’attendais de la vie qui est irrécupérable ? Si je le savais je serai le plus heureux des hommes. Le courage me manque.

Je n’ai jamais autant souffert de toute mon existence et pourtant je demeure vide. Je n’ai plus rien à dire, plus rien à transmettre, je ne suis plus qu’une image qui se fade et disparaîtra. Les années lumières qui nous séparent, font en sortent que je suis déjà mort, mais que vous ne le voyez pas encore. Souvenez-vous de moi, car moi il y a longtemps que je me suis oublié.

Jack Asmo Tous Droits Réservés

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.