Qui est Jack ? (bio)

Je suis écrivain, de vingt-neuf bientôt trente printemps de Québec. Mes écrits peuvent sembler sombres à première vue, mais faut-il gratter l’histoire de l’homme avant d’en juger. J’ai passé dix années dans le néant, avec une absence quasi total de contact humain, affaiblissant autant mon esprit, que mon corps, tuant toute envie d’évolution. J’en suis ressortie avec une excellente connaissance de moi, mais au prix d’une vision du monde ne laissant pas de place à l’espoir.

Comment passe-t-on aussi longtemps sans personne, comment survivons-nous, surtout ? Nous ne le faisons pas, nous mourrons petit à petit dans des déchirures de l’âme. Des éclatements de la rage ou de grande déprime. Dans une prison que nous nous sommes nous même créer et c’est ça le pire. Ces barreaux c’est moi qui ne les ai pas scié. C’est moi qui c’est négligé et qui a par le fait même oublier de vivre.

Le coût de la négligence fût très élevé pour moi, j’ai dû réapprendre à m’exprimer, à côtoyer des gens, à interagir avec autrui. Des choses se sont brûlées et ne reviendront jamais. Physiquement aussi, dernièrement on m’a arraché l’équivalent d’une dent par années dans l’abîme, ma condition générale est déplorable. Ma vue c’est adapté à la noirceur constante, affaiblissant celle-ci. Émotionnellement je régresse.

Mais fût un temps entre le néant et la régression où j’étais très bien. C’est cet état que je recherche à nouveau.

On ne guérit pas de l’absence, je l’ai écrit, j’ai même été forger par elle. Il n’y a rien que je pourrais dire de plus qui seraient aussi éloquents que mes écrits, alors bonne visite et n’hésitez pas à commenter.

Bonne découverte.

 
_______

Devise

“Vaut mieux un lion fou qu’un mouton aveugle!”

Voilà pourquoi;

Un lion fou n’a pas ou peu d’amis dû à sa folie, néanmoins il reste féroce et sait se débrouiller seul pour survivre, il vit libre.

Un mouton aveugle reste coller sur les autres dans l’enclos à se faire nourrir, tout ce qui lui reste c’est d’attendre que la mort frappe, il vit en soumis.
_______

22 réflexions sur “Qui est Jack ? (bio)

  1. Petite discussion avec une amie, je l’as met ici, car je ne sais pas encore où la mettre.

    J.A-Sur quel rives désolés finiront nous?

    J.A-Un jour, oui un jour, moi aussi je l’aurais ma statue et on diras: Jack Asmo, un homme à part, grand penseur, mort seul dans la tourmente d’un monde hélas trop dur pour lui. Ça raison infaillible et ça vision de l’humain, auras marquer ce monde. Paix à lui ou qu’il soi.

    J.A-Tu verras comme tu seras fière de dire: moi tel les pierre pavé j’aurais au moins rendu son chemin moins difficile un temps.

    C.B-Elle va être où la statue?

    J.A-Quelque part, ou je l’espère apporteras à la réflexion et au calme. Sans doute là ou les murmures même ce perdes…

    C.B-Oui mais il n’y as pas de statue dans ce coin là!

    J.A-Il en feront exeption, tu verra 🙂

  2. “La vie c’est une guerre, chaque humain ton ennemi. Tout ce qu’il pollue, c’est un suicide collectif. Tous bon pour le tréfonds des enfer, tout ces fous de/des dieu(x) vont le regretter demain. La religion n’égale pas intelligence, n’égale pas plus libération, encore moins le salut.”
    +1

  3. Bonjour Jack

    Ton Blog est enrichissant. Il y a beaucoup à puiser pour y trouver de la sagesse et de la sérénité.
    J’avoue ne pas avoir tout lu, faute de temps mais je reviendrais !

    Bonne continuation à toi et félicitation !

    Pascale

  4. Bonjour Jack,

    Je vous découvre, et je suis ébahi par vos écrits, tout d’abord bravo car vous écrivez mes pensées.
    Ma solitude, la vie me l’a imposé, et par ce biais je me mets à écrire aussi, seule pour moi même, une façon d’exister ou d’espérer, peut-être…
    Mais j’ai 52 ans, vous avez l’âge de mon fils et comme maman je vous dis ouvrez-vous à la vie, car vous avez plein de belle chose à découvrir…
    Bien sur ce monde est dure, méchant, destructible, je sais que votre cœur est remplie d’Amour, alors pensez à vous émerveiller des tas de petites choses qui vous entoure…

    Toutes mes amitiés,
    Danièle Barilari

  5. Même si je ne suis pas entièrement d’accord avec toutes tes citations, il reste que la majorité est bien reflété.

    T’es un As Jack ! et c’est avec plaisir que j’ai visité ton blog (pas tout, pas le temps (argggggg), mais je reviendrais !

    Pascale

  6. Bonjour Jack, j’anime une émission poétique sur une radio Bénévole à Nantes (France) et je suis tombé sur ton poème Le Vent lors de mes recherches sur ce sujet pour ma prochaine émission…j’aimerais beaucoup passer ce poème dans mon émission Calliopium si tu m’y autorise.
    tu trouveras mes émissions ici: http://www.prun.net/calliopium/

    Par avance, merci,
    Nastasia

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s