Grisaille

Il fait tellement gris ces jours-ci, tout est sombre, la vie cachée. Pas que cela me déplaise, je reconnais la mère nourricière à l’œuvre; et puis dans les zones de mon esprit voués au constat, il fait beaucoup plus noir.

Le temps n’affecte donc que mon corps et non mon cerveau, chose incroyable pour un humain, penserait-on et pourtant, je suis la preuve qu’un homme parfois, peut naître différent. L’ultime certitude que j’ai si ardemment cherché, ne serai-t-elle pas que mon propre reflet ?

Ça fait peur.

L’émerveillement ne vient pas en trouvant les réponses, mais bien en partageant son être. Ainsi nous ne gardons pas pour nous les éclaircissements.

Même le plus gris des ciels, ne masquera pas le soleil qui éclaire le partage des êtres.

Et voilà qu’en disant cela la lumière revient, comme quoi l’univers est bel et bien à notre écoute.

Respectons tous les ciels peu-importe leurs couleurs.

Jack Asmo Tous Sroits Réservés

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s