De terme à terne

Les mots sont souvent bien banaux, comparer à notre ressentit.

Bien acre et nacré de légitimité ou même dépourvu de raison, pour refléter ces moments d’incompréhension.

Nettoyer de sens et de logique, sont trop d’instants dans une vie, beaucoup trop, qui nous reviendront amer.

Ellipse des événements, nous perdons du temps à réfléchir, plutôt qu’à les vivre. Sommes-nous vraiment fait pour ce monde qui est impitoyable, sur la notion du début et de fin de chaque chose ? Vérité demeure que nous ne vivons pas pleinement, ces minutes, qui finissent par nous manquer au final.

Je songe à ma chatte qui passe son temps à dormir; est-elle accomplit, comparer à un loup, ou à un héron ? Où est-elle corrompu par notre inaction ? Avons-nous contaminé les animaux que nous utilisons ?

Où n’est-ce là qu’une autre diversion pour m’empêcher de vivre ?

Qu’est-ce que je ressens en ce moment si ce n’est que le vide ? Comme je n’est pas d’émotion à partager, que des questionnements, incongru certes, parfois; mais tout de même la gratuité de réflexion.

Prenez et mangez en tous, car ceci est le corps du penseur éparpillé aux quatre vents.

Jack Asmo Tous Droits Réservés

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.