Comme ça #10

*C'était pas marrant en 2012.

Tanné, fatiguer de rester seul chez moi, me blesser constamment; à m’affaiblir, à devenir une inutilité, qui n’a pas de nom, qui n’a pas d’identité. Qui n’a pas de but. Tanné de rester là écorché, de me faire mal, de souffrir jour après jours. Sans personne pour me comprendre, sans personne pour savoir. Mais qu’ai-je donc fais à ce monde pour ne mériter que cela au final. J’ai toujours essayé de l’aider de mon mieux, j’ai tout fait. Je veux tant, repartir sur de bonnes bases. À croire que je n’y arriverais  jamais. Dans ce monde qui me repousse autant que je le repousse.

Jack Asmo Tous Droits Réservés

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s