Le jeu

Je détruis les hommes avec leurs histoires, l’absolu. Au mieux une claque renversé, durcissant l’acte, par les jointures suprêmes. En cas de résistance je pourrais le déraciner au complet de tout son arbre, jusqu’à ses aïeuls assis, s’il le faut. Oui je vous le dis, je les ferais tomber des arbres ces réfractaires de la raison. Un par un, dans des éclats de transfiguration, oui, oui, alors ils verront, ou mourront.

Qui suis-je ?

Jack Asmo Tous Droits Réservés

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s