Un nous

L’heure en est à refermer les livres de ma vie, l’heure en est au constat.

Qu’ai-je retenue et compris de cette existence au fil du temps ?

Oui j’ai causé du tort, trop souvent sans même m’en rendre compte. N’ayant que peu la conscience des autres. Un bon sociopathe j’aurai fait, il en est certain.

J’ai vu où beaucoup sont aveugles, mais moi aussi, je n’ai pas vu a pas mal de choses également.

J’ai toujours été humain, ce même homme que je critique, c’est aussi moi. C’est de mon reflet que j’ai compris mes semblables. Je ne l’ai pas singer, j’ai compris que nous étions pareils. La même déception, la même bête.

Drôle comment j’ai toujours caché la mienne, par peur d’être trop humain; cette férocité que j’ai craint, elle ne serait peut-être pas plus mal que les autres, descendants de singes au final.

Nous nous satisfaisons de tourner en rond, car tous le fond et si tous, cela devient légitime. Même si au sens de l’univers, c’est un non-sens; tout doit évoluer, l’humain stagne, il est donc anarchique en ces lieux.

Les questions que je me pose sont: Est-il vraiment capable de meilleur ? Peut-il encore évoluer ?

Ahhh ! Je tente encore de raisonner l’homme, même en dernier, je suis condamné à me répéter, comme mes pairs.

Encore et toujours.

Ce texte va partout et s’éloigne de moi, je ne sais même plus où j’en étais, que voulez-vous savoir de moi ? Que reste-t-il à dire ?

Jack Asmo Tous Droits Réservés

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s