Moment

Le froid toujours présent en cette fin mars deux mille quinze et une neige bien ancrée. La chaleur reviendra, certes que tardive cette année. Plus froide que la normale, plus froide que dans le reste de ce pays; nous y avons goûté et avons survécu.

Le printemps reviendra en avril, mois de ma naissance, période fade normalement; car le symbole résolu d’une autre année de perdue. Peut-être qu’après tout ce froid, l’appréciation de ce mois sera meilleure.

Le temps va, il se passe même au cœur du néant, je n’y ai jamais échappé. Mais j’aime croire que dans la lumière il se perpétue plus rapidement et de ce fait pèse un peu moins sur moi. Dans l’avancement viennent aussi les distractions.

Moment de pensées au milieu de cette persistance.

Jack Asmo Tous Droits Réservés

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.