Nostalgie

Nostalgie du temps passé,
du temps qui passe,
du temps à venir…

Toujours voir sans parler,
crier sans bruit,
souffrir sans mal.

Entendre les minutes s’écouler,
décaler dans le temps,
perversion sans raison.

Espérer du doute restreint,
absolu nuance d’un monde,
sans vie légitime.

Des chemins médiocres,
pour une vie oubliée,
fardeau coupable du préjudice mortel.

Déploration du temps passé,
du temps qui passe,
du temps à venir…

Jack Asmo Tous Droits Réservés

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s