Tempo

Ils disaient que l’on ne pouvait pas capturer le temps et pourtant, un jour ma vie s’est arrêtée, je ne fonctionnais plus sur un palier normal de l’existence.

Certes j’ai pris de l’âge, mais le temps ne passait plus normalement, pour moi. C’était comme-ci je le tenais dans mes mains et qu’étant trop près de lui, il s’écoulait alors beaucoup plus lentement.

On a la chance de bien le sentir ainsi. De ressentir encore plus sa douleur et celle du quotidien de la vie. Oui, à avoir trop de moments de réflexion, on n’en ressort jamais gagnant.

C’est de la sorte que j’eus beaucoup trop réfléchie l’humain et que je me suis vue, avec toute la laideur de l’être dans ce miroir. Constater que je suis aussi cet homme.

Bien sûr qu’à l’époque il n’y avait plus de nous, mais que du « vous », nous n’habitions plus le même univers, mais sachez que je ne me suis jamais exclu de toutes mes affirmations.

Tous ces reproches faits, sont aussi miens; car je suis aussi vous.

Jack Asmo Tous Droits Réservés

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.