L’utopie

L’humain empêche toute utopie par sa seule présence et sa mentalité à se tirer dans le pied. L’homme cet être barbare, qui n’ose pas être en accord avec le temps, l’espace et la nature. La nécessité devient alors inutile.

La futilité est l’art des gens dans leur mesure. Ainsi va la vie au cœur d’un monde, le vrai. L’utopie devient alors la démesure, dans nos lieux et nos âmes; si âmes nous avons réellement. La raison toujours absente, avons-nous autre chose, pour être légitime d’affirmer que nous en possédons ?

L’humain n’aura pas la grâce de finir en enfer. Non il finira dans le vide, telle toutes choses, comme la majorité de cet univers, malheureusement à ce niveau, il est en accord avec lui.

Ça me ronge bien d’admettre que l’humain est peut-être un produit fini de ce monde.

Arghhh !!

Maudit soi ce corps et ce cerveau humain, qui m’emprisonne avec mes semblables.

Je ne perds pas de temps à croire en ce qui est impossible, pas sa propre définition. Vous devriez faire de même.

Jack Asmo Tous Droits Réservés

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s