Renégats

L’anarchie, l’anarchie !

Mais qu’est-ce ?

Une révolte, un individualisme, une marginalisation.

Mais si le monde lui est raison et que sept milliards en contradictions, avec leur lieu.
Même nombreux, n’est-ce pas la une exclusion volontaire, tout de même.
Il n’y a pas de point d’interrogation volontairement. Bien souvent j’affirme en vous demandant.
Vous faire réaliser vos êtres, vos travers, vous amener a meilleur. Tel est mon seul but.
Et si lors de mon dernier souffle, une seule âme avait saisi, alors en paix je serais.

Nous allons bien tous en espérant, mais au fond. Bien peu parte avec le sourire.
Les loups guettant une faiblesse de l’être, viennent quand l’esprit faibli, suite au assaut du corps.
Par les intrus diverses ou les chute des princes, en bas des échelles du monde.
Ils vous agrippent et votre vie vous revient. En douleur, en cris, en pleure. Plonger dans le remords.
Finisse silencieusement, bien des esclaves… De la pensée qu’un sauveur, ou un sauvetage nous guette.
Quand quelques minutes de bonté, nous rachèterons nos fautes. Mais NON !
Il faut passé toute une vie sur la même mesures, en tentant de ne pas trop être de gros connards égoïstes.
Pour se soulager rapidement de l’étreinte canine, quand elle viens. Car personne n’est parfaits.
Ils viendront pour tous, un moment donné, mais bien heureux ceux qui en ressorte heureux et satisfait.

Moi ils sont déjà venu. Et tous les jours je soufre de vous tous. De ne pouvoir rien pour ce monde.

Pff .. Je n’arrive même pas a transmettre la raison ici même en ce lieu.
La récalcitrance des êtres humains, sont trop lourdes.
Il faut aussi avouez que l’humain vie heureux en nageant dans ces propres excréments.
Et que certains ne vivent heureux, que s’ils rabaissent les autres et complotent.

Oui, souvenez-vous, je vous l’ai murmuré un jour de pluie.
Un homme c’est tous les hommes.
Les groupes, ne peuvent pas refléter autre chose que leur humanité.
Aux détriments des plus faibles. En maltraitant et privant bien de jouissance ceux qui n’ont rien demander.
Souvent malades, n’ayant plus la force de recommencer ailleurs.
Ces hommes bien féminin. Dépourvu de masculinité.. Du moins entre les jambes.
Sont eux qui ont les plus grandes gueules. C’est le mélange des deux, qui crée les êtres difforme.
Car ils se retrouvent a devoir user, de la mesquinerie féminine, mais sans la classe et la douceur.

Les femmes, que vos dieux m’en soi témoins. Souvent j’ai craché sur vous.
Lorsque je n’étais encore, qu’un jeune machos, antiféministe. Ce bien avant ma puberté.
Mais je réalise en ce moment, que ce sont les faux hommes que je combattais.
Que je combattrais toujours … Pour tout dire, a vrai dire.
Pardonnez-moi. Je suis bien bas, a genou, pour le demander.
Votre féminité n’a rien a voir avec cette guerre.

La fausseté est le plus grand ennemi de la raison et du fou.
Mes deux moi les haïssent….

Souvenez-vous, que la raison est aussi le fou. Avec le droit de ne pas respecter les conventions.
Car le fou est fou, s’outré devant lui, ne sers a rien. Rabaisse le porteur de faux état. Il n’y a pas de sentiment la-dedans. Outrance est un état plus féminin, que masculin, mais observez bien, utiliser par les renards et les vautours.

Oui, oui …

Jack Asmo Tous Droits Réservés

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.