Évo

J’aime la pluie, ses sons et ses beautés
Son insatiable soif de perpétuer la vie
Avec terre et vent, pour tout en ce bas monde
Est malade celui qui ne respecte pas le travail
De cette grandeur, suprême, belle et bonne
Moi je suis de ceux qui ne se plaindront jamais de la pluie
Mais du ravage des hommes en tout lieu, contre leur reflet
Ça oui…

Je joins ma voix à la raison, comme d’habitude.
Le fou, grand messager de la raison
Travail à temps partiel, est bien et bon
Ça oui…

Il en faut pour voir, pour de temps à autre, voir mieux
Plus loin que les barrières de l’esprit, la douleur
Du sur place, agissant contre l’inertie du monde
Lui il bouge, bien et fort, pour la continuité
Ça oui…

Réveillez-vous vous qui avez deux trois fois mon âge
Mais parfois agissent comme s’ils en avaient,
Deux trois fois moins ! Comment comprendre ?
Je ne sais pas, malgré tous mes efforts et questions
L’incertitude, les questionnements me grugent
Ça oui…

Mais pourquoi ? Alors que les autres eux s’en foutent
J’essaie de cesser de prendre sur moi les réflexions d’autrui
Elles ne m’appartiennent pas ! Reprenez-les de grâce
Utilisez-les pour vous améliorez et me prouver
Que le pouvoir d’évolution humaine, existe vraiment.
Je l’espère de tout cœur
Ça oui…

Jack Asmo Tous Droits Réservés

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.