Le temps passe

Avant même que je m’en sois aperçu, les feuilles des arbres étaient devenues d’un vert éclatant. Mon dernier regard dehors, elle n’était que des bourgeons à peine sorties. J’ai manqué la magie de la nature, à force de m’apitoyer, sans me préoccuper de ce monde.

Le temps il passe trop vite, pour le peut qu’il reste, essayons de vivre en paix. D’être moins seul et de se fier à cette nature pour guider nos saisons. L’on dois laisser tout ce que l’on peut dans ce monde, pour tous, laisser une trace. C’est ce qui comptera, au final.

Ce que l’on est et demeurera, c’est se qu’on laisse sur cette terre, ce monde bien à nous. Quand je vois ces vedettes vieillissantes qui se battent, pour enlever tout leur matériel des sites de partage. je me dit qu’ils sont fous, ils se détruisent tous seuls.

Il ne seront bientôt plus rien, oubliés de tous, des merdes auxquels l’on ne portera même plus attention. Dès qu’un jeune trou-du-cul viendra battre leur record, car oui, ils seront tous battus et l’on oublieras. Qu’est-ce qu’on en a foutre, de qui était le top avant Pierre, Jean et Jacques?

Ne pouvant rien contre le temps, il nous faut laissez une trace concrète et bien visible, sur la ligne du temps.  De plus en plus longue, remplis de futilités et de mensonges, nous devons nous démarquer de tout le faux. Laissez des traces vraies, il n’y a rien de plus louable.

Nous devons nous battre contre les faux et les fous, contre nous même…

Jack Asmo Tous Droits Réservés

Advertisements

Une réflexion sur “Le temps passe

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s