Chrono

Je suis en furie de choses qui ne se peuvent pas, d’éclats de rires au soleil
Je me sens en feu d’une ironie plus que passagère, en mon être
Ce reflux que l’inconscient transmet abruptement au conscient

L’enragé qui sommeillait là au creux de l’arbre, se réveillait brusquement
Un destin qui se tracera encore avec sa puissance dévastatrice
Il n’est pas donné au messager, l’acceptation des défauts d’autrui

D’envies désobligeantes aujourd’hui surprenantes
De rêves perdus dans le feu d’ébats futilement mener
Des regrets absents au cœur de celui qui a vécu tellement

L’expérience d’appréciation des corps mélangés entre eux
De verges hérissés de plaisir pour soi, combien flatteur
De femmes hurlantes de plaisir, des seins somptueux

Neutralité inexistante, exagération est seule permise
Dans cet univers que j’ai construit de mes mains
Donc je suis à présent le seul habitant, nostalgique

Regardant par cet écran de l’espoir vain, teinté de faussetés
Tout ce qu’il me reste pour stimuler mon corps et mon esprit
À vif, criant pour du vrai et des gens que l’on peut aimer

Est venu sous forme de félin, un ange pour me tenir compagnie
Quand la noirceur de l’esprit est trop dense et pénible
Petite joie au grands yeux verts, sachant que je suis bon

Là où tous vois le diable, elle sait que je suis un incompris
Ou tous se sauvent, elle s’assoie me fixant en attente d’une caresse
Les silence règne, en quelques miaulements le brise et l’éloigne

Une route qui n’est pas encore fini, sinueuse, erroné parfois
Mince espoir subsiste au fond de moi, d’apercevoir la lumière
Je me battrais jusqu’à mon dernier souffle, qu’il vienne de moi ou pas

Jack Asmo Tous Droits Réservés

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s