En moi!

En moi deux tyrans et l’innocente, ce battent pour le contrôle absolu.
En moi une guerre sans merci, une guerre de pouvoir, sans mots.
En moi trois êtres incomplets, les uns ne vivant pas sans les autres.

Mes tyrans sont tantôt fou du roi, tantôt boucher. Cynique et amer.
Mon innocente est faible et inutile, elle contribue au désespoir.
L’incompatibilité la plus total, le désarroi viscéral du colosse antisocial !

Jack Asmo Tous Droits Réservés

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s