Ma définition de la pédophilie

Dans la même veine, les pédophiles ne sont pas plus malades que les fétichistes, ils aiment simplement quelque chose et en sont passionnés.

Avant je croyais que s’était une orientation sexuelle, comme les hétéros ou les homos. Mais au lieu d’être vers des adultes, plutôt vers des enfants. En y réfléchissant d’avantage, c’est plus un fétichiste, car une orientation sexuelle est aussi une orientation émotive. Et un fétichiste est une particularité, tel que le « bondage », dominateur/dominé et j’en passe. Ce n’est pas différent. L’approche est la même, exactement comme les zoophiles et les nécrophiles. Qui comme la pédophilie, les différences quelque peu des autres fétichistes, sont aussi des relations d’opportunités parfois.

Un homme sou dans une grange, une adolescente complètement partie, un pari avec des amis et j’en passe. Nous sommes tous enclins à chuter. Mais est-ce vraiment une chute, si ce n’est pas différent qu’un homme qui aime ce faire dominer, exemple. Ce qui n’est pas consenti devrait toujours être puni d’office, entendons-nous.

Si vous trouvez que c’est mal, car ces êtres qu’ils utilisent ne choisissent pas toujours. Alors punissez-les !

Mais cessez de laisser la société penser en agresseur et non en victime. Car les magistrats et le bon peuple, pensent en se disant plus; « Et si moi je chutais, un moment d’égarement ou pas, j’aimerais ça ne faire que trois mois, ni vue ni connu ». Et non comme ils le devraient; « Moi je n’aimerais pas que cela m’arrive, à moi ou mes enfants et si ça serait le cas, j’aimerais savoir ces gens hors de nuire définitivement et traqués comme des animaux ».

Arrêtez de les défendre !

C’est vous qui leurs donnez tout leurs pouvoirs, vous êtes responsable des peines ridicules et de la non gestion de ces gens. En acceptant les conclusions de tous ces charlatans, jeux de la psychologie et psychiatrie moderne de définir, maladroitement l’humain. Levez-vous et demander-les pour vrai, les peines plus sévères, des équipes permanentes de surveillance et des lieux pour enfermer définitivement ceux qui n’arrêteront jamais.

Jack Asmo, simple humain perspicace de contester et questionner le non-sens.

Advertisements