Le retour

Avec le temps qu’ainés nous laissent
Déchets du monde délaissés
Aujourd’hui les chiens en laisses
Aboient à tout vent, seuls, se débattant
Le monde reflet du plus faible de ses êtres
L’espérance d’une mort certaine, c’est ma raison
C’est la logique, le ressentit, de tout un univers

À travers le temps et l’espace
Se rétracte le grand fusionniste
L’explosion cosmique, inconnue
L’homme, une notion inexistante
Ainsi le doute ne naquit pas
L’univers reflet du meilleur de ses êtres
Le retour enrichissant, calme

Jack Asmo Tous Droits Réservés

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.