Bofff

La stupidité, ne l’ais-je pas suffisement décrite encore ?

Je ne crois pas, c’est un travail, hélas, bien infini. Il en sera toujours des exemples flagrant, servant a appuyé cette triste conclusion; L’humain est un con !

Comment décrirons-nous toujours l’absurde, en particulier quand la raison semble volée, toujours, hors d’atteinte.

Exposerons-nous encore ces faits, anéanti, de ne plus croire à mieux.

S’il est une entité supérieure, qu’elle nous retourne d’où nous venons, par la grâce et l’élégance du soupir final.

Atterrer par tant de médiocrité, de stupeur et de dégoût, dernièrement, je m’affable beaucoup trop de stresse, pour cet être, encore fragile.

Quand  les gens censé te venir en aide, traite ton logis, tes biens et ta personne avec autant de mépris. Que les cochons des porcheries en sont plus respecter et soigner, c’est à se demander.

Qui sont ces travailleurs éhontés, de quel droit abîment-ils autant mon logis, ma demeure, ma conscience, qu’ils ne la réparent ?

Pourquoi tant d’insouciance et d’ignorance ?

Chaque jours c’est un peu plus malpropre, abandonner et non ce n’est pas le cour normal. Je vie là ! Ce n’est pas un chantier inhabité; Où est donc la raison lorsque vient le moment de traiter ces deux cas de figure ?

Maudit soi ces patrons du sinistre, qui font travailler les autres sans raisons légitimes, pour toucher le gros magot ! Qui ne les guide pas, les lâchent dans la fosse sans responsabilités.

J’ai vue les entrailles de mon plafond à nue, en ce deuxième étages, nul traces d’eau ou d’humidité, refermer sans test, ni traitement quelconque. Qui sont les fous ?

Qui prennent-ils donc pour des imbéciles ?

Je ne sais que faire devant autant de déraisons acquiescer de tous.

L’envie de crié et de barbarisser, voilà tout ce qu’il me viens. La raison cédera t-elle encore sa place à la rage ou la parole l’emportera sur le sarcasme ?

Nous verrons bien en temps voulu.

*Je tiens à remercier Qualinet construction, de me redonner de la matière à écrire, me sortant ainsi de ce long moment de vide.

Jack Asmo Tous Droits Réservés

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s