Désespérance

Ce soir j’ai envie je me dis : Pourquoi ne pas les laissés dans leurs mensonges, ces humains, mes semblables. Après tout ils y sont bien, à première vue, en redemande et n’écoute pas la raisonnement logique, de toute manière. Que peu bien faire la raison, à temps partiel, entre les quelques fous, qui lui servent brièvement avec parcimonie, de messagers.

Peut-être verront-ils un jour qu’ils font fausse route. Que leurs âmes sont mortes, le jour où ils ont accepté de se laisser dominer à chaque détour du troupeau, diriger par des bergers pourrissant, assimilant leurs êtres. Il y a fort longtemps, dès qu’ils ont choisi que s’allier pour cumuler les connaissances, ce jour était grand, mais le suivant est celui où ils ont choisi le ratoureux, vile, pour les mener.

Ce jour, la roue, le feu, n’était plus rien de glorieux, ne serviraient toujours que les forts, alors que les autres serviles, les alimentèrent. Ainsi va l’histoire de l’humain. Depuis des milliers d’années, il tourne en rond. Désespérant. Voyez et souvenez-vous qu’un jour avec le nombre d’individus n’augmentait pas la stupidité d’un groupe.

Jack Asmo Tous Droits Réservés

Advertisements

2 réflexions sur “Désespérance

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s