Comme ça #2

Part et reviens, s’en va oublier
Reviens se souvenir abandonner
Quelques instants trompeurs
Furie, grandissante torpeur
S’en va et reviens également
Guerre pour l’espace restreint

La mémoire sait tous
Mais subie beaucoup
Elle ne vole pas sa place
Tout ça pour finir de glace
Dans une tombe sans nom
Ni origine, d’un spectre scion

Tic, tac, tic, tac il résonne bien en tout
Ainsi va la vie au pays des bouche-trous

Bip bip, repartit comme une fusée, après avoir déposer ces inepties.

Jack Asmo Tous Droits Réservés

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s