Vaincu

Je me couche vaincu, pour me levé échouer.
Jours après jours, sans changement marquant.
La déchéance continue et grandit de plus en plus.
De mal en mal, de rage en rage, gruge mon âme.

Je marche sans raison, encore moins de légitimité.
Je pense, j’imagine de funeste plan, pour grandir.
À défaut d’avoir des choix, je pourrais choisir la mort.
Je fuis, je fuis, mais de quoi, qu’elle vie est à moi?

Jack Asmo Tous Droits Réservés

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s